La phytothérapie, qu'est-ce que c'est ?

Dernière mise à jour : 24 juin



« La phytothérapie est une approche naturelle de la santé fondée sur l’utilisation des plantes et des principes actifs naturels. En grec ancien, phyton veut dire plante et therapeia, soigner.

C’est une pratique traditionnelle très ancienne : on utilise les vertus médicinales des plantes depuis des millénaires ! Certains remèdes ont traversé les siècles sans prendre une ride, d’autres ont évolué.

Certaines plantes ont fait l’objet de recherches scientifiques qui ont souvent confirmé l’intuition de l’homme. Et attesté que les propriétés traditionnellement attribuées à telle ou telle plante s’expliquent bel et bien par leur composition spécifique. D’ailleurs, certains de nos médicaments parmi les plus connus sont directement inspirés de molécules présentes dans les plantes. C’est le cas par exemple de l’aspirine, synthétisée en copiant un composant présent dans le Saule blanc et la Reine-des-prés : l’acide salicylique.


De très nombreux bienfaits

En raison de sa composition, chaque plante a une action particulière.

Parmi leurs mille et une propriété, nous pouvons en citer quelques-unes (dans le désordre) : adoucissante, fébrifuge, astringente, anti-inflammatoire, antiseptique, antivirale, antispasmodique, apéritive, cicatrisante, relaxante, sédative, emménagogue (qui fait venir les règles ou augmente leur débit), hémostatique, fortifiante, laxative, diurétique, détox...

Les plantes peuvent être utilisées aussi bien en curatif, pour soigner un trouble en particulier, qu’en préventif, pour maintenir les équilibres du corps et prévenir la maladie.


On peut trouver les plantes sous plusieurs formes :


La tisane. Pour les parties les plus tendres de la plante (fleurs, feuilles...), on utilise la méthode de l’infusion. Il s’agit de verser l’eau chaude sur les plantes fraîches ou sèches et de laisser infuser cinq à dix minutes avant de filtrer. Pour les parties plus dures (écorces, racines...), la décoction est plus appropriée : on fait bouillir la plante dans l’eau cinq à dix minutes, puis on laisse infuser hors du feu jusqu’à une dizaine de minutes avant de filtrer. Dans tous les cas, couvrez votre préparation lorsqu’elle bout ou infuse, pour éviter que ses précieux actifs ne s’évaporent.

La tisane peut être prise par voie interne mais aussi utilisée par voie externe, sous forme de compresse à appliquer sur la peau, à verser dans le bain, à utiliser comme lotion...


L’extrait hydroalcoolique ou teinture mère. C’est une macération de plantes dans de l’alcool. En raison de la présence d’alcool, il est à éviter chez les femmes enceintes et les enfants, ainsi que les personnes en sevrage alcoolique.


La poudre, à diluer dans de l’eau, un jus de fruits, un yaourt... Elle est pratique et facilement assimilable.


La gélule ou le comprimé. Leur côté pratique est appréciable.


L’EPS (Extrait de Plante Standardisé), disponible uniquement pour certaines plantes. C’est une forme pratique, riche en principes actifs et utilisable par tous, y compris les enfants et les femmes enceintes.



Le macérât glycériné de bourgeons. Les bourgeons et jeunes pousses de la plante sont mis à macérer dans un mélange d’alcool et de glycérine : c’est ce que l’on appelle la gemmothérapie. Les gouttes se prennent pures ou diluées dans un tout petit peu d’eau, de préférence hors des repas. Il peut s’agir d’un macérât mère (concentré) ou d’un macérât dilué.





Les huiles essentielles sont obtenues par distillation. Ce sont des produits très concentrés qu’il faut manier avec prudence. »






Consultations de conseils en Phytothérapie

Pour une consultation à distance (en visio ou par téléphone) conseils en Phytothérapie et Micronutrition, contactez-moi au 06 77 48 50 46, nous établirons votre bilan complet à partir d’un questionnaire qui mettra en évidence vos maux, pathologies, habitudes alimentaires, traitements médicamenteux, antécédents familiaux, et de définir vos besoins.

Après la séance, je prépare votre fiche conseils en indiquant toutes les plantes et produits naturels dont vous avez besoin, comment les prendre ainsi que quelques conseils en hygiène de vie si adapté. La fiche conseils vous sera envoyée par e-mail.


La Phytothérapie et la Micronutrition peuvent soulager et accompagner de nombreux problèmes de santé :

  • Des troubles digestifs divers (digestion difficile, reflux gastro-œsophagien, problèmes de transit, colites (syndrome du côlon irritable), …)

  • Des troubles musculo-squelettiques (contractures et douleurs musculaires et/ou articulaires, prévention de l’ostéoporose,...)

  • Des troubles psychiques et du système nerveux (insomnies, stress, anxiété, déprime, migraine,...).

  • Des affaiblissements passagers du système immunitaire (maladies hivernales, renforcement des défenses naturelles ...)

  • Des troubles cutanés (acné, peau sèche, herpès, verrues, eczéma,...),

  • Des troubles cardiovasculaires (circulation sanguine, hypertension modérée ou débutante, palpitations…)

  • Des troubles féminins (cycles menstruels irréguliers, syndrome prémenstruel, pré-ménopause, ménopause,...)


La 1ère séance : bilan complet dure 1h au tarif de 39€

Les séances suivantes de Suivi durent 30 min, au tarif de 26 €.


Plus d’informations sur le site internet en cliquant ici.



Chaleureusement,


Delphine Deluzet

Conseils en Phytothérapie & Micronutrition

Lithothérapie

Massages avec les pierres

Massages énergétiques

www.corpsdecristal.com




 

Source : Solage Fleurus Phytothérapie Minute





16 vues0 commentaire